Phygital : comment peut-il changer le secteur de la vente au détail ?

Dans une ère où la course au numérique ne cesse de s’intensifier et de prendre de l’ampleur, il est l’heure de présenter le phygital. Si cette pratique commerciale ne vous dit rien, il est grand temps d’y remédier. Ultra tendance depusi la crise sanitaire, le phygital en marketing est devenu le nouvel eldorado des marques pour faire parler d’elles. Mélangeant la réalité du magasin physique et l’interface du site e-commerce, le phygital s’impose comme le nouveau must to have des nouvelles entreprises florissantes.

Phygital définition

Le phygital est tout simplement la recherche de l’apogée de l’expérience utilisateur. Il vient mélanger deux univers totalement hermétiques l’un à l’autre auparavant : la boutique physique (retail) et la structure web (digital). Il n’est d’ailleurs pas rare que vous ayez entendu parler de lui sous l’expression de la « digitalisation des points de vente ».

Le phygital a une def assez complexe, puisqu’il s’agit aussi bien de données visuelles, que de données cryptées. En effet, toutes les données que possède le magasin réel et virtuel sont combinées au sein d’un seul et même outil.

Une structure omnicanale

Qu’est-ce que le phygital ? Pour mieux appréhender la définition du phygital, il faut comprendre la notion de ce qu’est une structure omnicanale. Celle-ci est l’unification des canaux de ventes physiques et web. Grâce au numérique, un logiciel est installé pour faire la passerelle entre ces 2 canaux de vente. La caisse enregistreuse en magasin et la vente sur le site e-commerce sont enregistrées et regroupées.
L’omnicanalité d’une entreprise sous-entend la réunion de toutes les données, sous une seule et unique plateforme.

Qu’est-ce que cela change pour les marques ?

Pour une marque possédant à la fois une vitrine à pignon sur rue et une vitrine digitale, le phygital est une opportunité en or pour décupler ses ventes. Voici un aperçu des différents avantages pour les entreprises qui souhaitent se lancer dans l’aventure numérique.

Répondre au besoin du client, sans délai

Le plus difficile pour une boutique physique est de pouvoir répondre aux demandes du client le plus rapidement possible. Dans notre société où le temps est le pire ennemi des entreprises, les vendeurs doivent accéder aux informations le plus rapidement possibles pour ne pas insatisfaire ses clients.

En phygital l’exemple le plus frappant est toutes les boutiques de vente de prêt-à-porter, d’accessoires… Où les vendeurs sont dotés de tablettes électroniques. Celles-ci sont directement connectées au stock. Ils peuvent ainsi, en quelques clics, donner l’ensemble des informations concernant un produit recherché par un client en magasin. Connecté, le vendeur n’a plus besoin de retourner à l’arrière-boutique pour vérifier ses stocks.

Certaines boutiques proposent même de passer commande directement auprès du vendeur et d’aller en caisse avec un ticket imprimé depuis sa tablette. D’autres proposent des bornes pour acheter des produits en magasin sans passer par le caissier. Ces bornes lisent les étiquettes électroniques en quelques secondes. Le client n’a même pas besoin de trier son panier, il peut le poser tel quel sur la balance et repartir avec son panier.

Un gain de temps considérable pour de nombreuses boutiques, quand on sait que la file d’attente peut être responsable d’un désengagement et d’un départ en boutique auprès de nombreux acheteurs.

Améliorer sa rotation des stocks

Autre point non négligeable grâce au phygital : une bien meilleure rotation des stocks. Les entreprises sont parfois très nombreuses à perdre du chiffre d’affaires, dû à une mauvaise gestion des stocks. Grâce aux tablettes connectées des vendeurs, ainsi que les ventes enregistrées en boutique physique et en ligne, l’entreprise connaît exactement le nombre de produits présent dans tous ces différents points de vente.

La rotation des stocks devient beaucoup plus facile. Avec le phygital par exemple, certaines marques nationalisées peuvent équilibrer les stocks d’une boutique à une autre. Si une boutique A est en manque du produit phare et qu’une boutique B en possède en X exemplaires, le vendeur peut le signaler au client en recherche du produit. Ou demander à la boutique B de l’envoyer dans la sienne. Cela évite également le surstockage, ainsi que d’écouler tous les produits dans un unique magasin.

Donner envie avant d’en avoir envie… Ou le phygital retail experience
Avez-vous déjà entendu parler du phygital retail experience ? Cette expression désigne tout simplement le renouveau de l’expérience client en ligne et en magasin. Certaines entreprises, notamment de luxe, ont décidé d’investir durant la crise sanitaire, afin de pallier le manque de vente en boutique.

Ainsi, le produit est valorisé par le numérique afin de donner l’impression client qu’il peut presque le toucher du bout des doigts. Les produits sont entièrement déstructurés grâce à la 3D sur la toile : présentation dans le détail de chaque matière, de chaque couture… avec la possibilité de créer des assemblages de tenues, de maquillage, selon des thématiques précises.

Le phygital retail experience diminue en conséquence l’interaction avec les vendeurs, mais favorise une vente via la valorisation du produit.

OUI, le phygital réinvente le point de vente !

Le phygital se targue de proposer aux utilisateurs en ligne et au client en boutique une expérience quasiment similaire. Un magasin omnicanal fait souffler un vent de nouveauté et attire de nouveaux consommateurs, toujours plus connectés.

Nous avons présenté dans cet article 3 expériences digitales qui permettent de réinventer le contact de la vente au détail. D’autres nouveautés ne sont cependant pas à négliger dans le monde de la vente au détail. Par exemple, le digital permet de développer également la E-réservation en boutique, le Click and Collect, la création de programmes fidélité sur mesure, etc.

L’avenir nous dira quelle marque osera aller le plus loin grâce au phygital, qui a déjà commencé à transformer le visage du secteur de la vente au détail. Quelques marques de luxe, qui possèdent les moyens de numériser l’intégralité de leur processus et de leurs canaux de vente, se sont déjà lancées dans cette expérience.

Il faudra sans doute attendre encore quelques années pour voir le monde du commerce phygital, intégralement transformé par les possibilités du numérique.

CONTACT

Téléphone : +33 7672 79708
hello@onlive.site